Press "Enter" to skip to content

Le journal de Metro New York vendu à Schneps Media, propriétaire d'amN …

Le quotidien gratuit Metro New York est vendu à Schneps Media, selon des sources – ce qui en fait le deuxième journal gratuit à être vendu en deux mois.

La vente, qui devrait également inclure le métro de Philadelphie, devrait être finalisée d'ici la fin de la semaine – suscitant des inquiétudes parmi le personnel déjà restreint que les licenciements pourraient bientôt suivre.

Schneps Media, une entreprise familiale lancée avec le Queens Courier en 1985, a repris le seul autre quotidien gratuit de l'Empire State, amNew York, de Newsday en octobre.

À cette époque, tout le personnel de amNew York a été licencié par Newsday, et une poignée de personnes ont ensuite été réengagées par Schneps pour continuer à publier le journal cinq jours par semaine, distribué principalement dans les stations de métro et les terminaux ferroviaires. .

L'accord en cours a également soulevé la question de savoir si Schneps trouverait suffisamment de support publicitaire pour continuer à publier deux articles gratuits dans la Big Apple dans un marché difficile. Sinon, l'un des papiers devrait fermer.

Schneps Media est un hebdomadaire familial fondé par la présidente Victoria Schneps Yunis. Son fils Joshua est également actif dans la gestion de l'entreprise, qui possède également le Gay City News, Downtown Express, The Villager, le Park Slope Courier et le Brooklyn Paper.

Ni Victoria ni Joshua n'ont renvoyé de demandes de commentaires.

L'essor des cadeaux a pris racine au début quand il était largement admis qu'un journal gratuit à lecture rapide attirerait mieux l'attention des jeunes lecteurs urbains que les journaux d'abonnement. Mais l'augmentation de la couverture souterraine des téléphones portables a contrecarré ces plans en permettant aux consommateurs d'obtenir leurs nouvelles via les téléphones mobiles.

Blessant également le lectorat, le MTA s'est efforcé de limiter le nombre de colporteurs qui distribuaient les journaux chaque matin, en les remplaçant dans de nombreuses stations par des supports uniquement.

Le New York Times a payé en 2005 16,5 millions de dollars pour une participation de 49% dans le journal Boston Metro, qu'il a eux-mêmes vendu dans le cadre d'une vente de 70 millions de dollars du Boston Globe et d'autres publications médiatiques au propriétaire des Boston Red Sox, John Henry, en 2013.

Il est difficile de savoir si Boston Metro sera inclus dans la vente à Schneps. Boston a été le plus faible des trois journaux Metro en termes de support publicitaire et son sort semble le plus menacé dans un accord, selon des sources.

Le journal de Metro New York vendu à Schneps Media, propriétaire d'amN …
4.9 (98%) 32 votes